Dioxine à l'ICDI: rapport rassurant

Le rapport établi par la Santé publique après l'incident du au fonctionnement sans filtre d'un four de l'Intercommunale de collecte des immondices de Charleroi le 11 juin dernier est rassurant. C'est ce qu'a indiqué mercredi le président de l'ICDI, Gérard Monseux.

Le taux de dioxine relevé dans la cartouche examinée est en effet inférieur à la norme légale établie en 2001. Le chiffre relevé est de 0,180 nanogramme par équivalent mètre cube alors que la norme prévue par la législation en la matière prévoit un taux de 0,199 nanogramme.

Le 11 juin dernier, il était apparu que le four 3 de l'incinérateur de Pont-de-Loup de l'ICDI avait fonctionné sans que le filtrage de la dioxine effectue sa mission.

Après une panne de courant d'une demi-heure, le four avait été remis en marche, et le personnel préposé à sa surveillance n'avait pas remarqué que le filtrage ne fonctionnait pas, ce qui avait eu pour conséquence un rejet de dioxine à ciel ouvert.

Un rapport avait été demandé à la Santé publique, sur base d'un prélèvement effectué pendant cette période de rejet.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés