Discrimination: premières expériences de CV anonymes à Bxl d'ici quelques mois

Les premières expériences d'embauche sur base de CV anonymes en Région bruxelloise seront organisées au cours des six prochains mois, a affirmé mercredi le ministre bruxellois de l'Economie et de l'Emploi, Benoît Cerexhe, en Commission des Affaires économiques du parlement bruxellois.

Le ministre a indiqué mercredi après-midi qu'il souhaitait procéder à une première expérience sur base volontaire avec un certain nombre d'entreprises du secteur privé, mais aussi du secteur public, au cours du premier semestre de l'année en cours.

D'après le ministre, une des difficultés rencontrées dans l'application du principe reste la façon dont on rend le CV anonyme.

Sur foi d'expériences vécues à l'étranger, les entreprises peuvent elles-mêmes participer au processus, ou passer par une entité extérieure pour plus de transparence. Des sites internet servent également de relais entre candidats et entreprises. D'autres sociétés ont créé un modèle de réponse-type via leur propre site internet.

Une autre encore a chargé un membre de son personnel de rendre anonymes les candidatures spontanées avant qu'elles soient transmises à la direction des ressources humaines.

Pour pousser l'anonymat jusqu'au bout de la logique, certains proposent de ne retenir dans l'expérience professionnelle que les quinze dernières professionnelles, afin d'éviter que l'on puisse en tirer des conclusions sur l'âge du demandeur.

Quoi qu'il en soit, les formalités seront définies avec l'ensemble des acteurs concernés: partenaires sociaux, Actiris, entreprises privées comme publiques, partantes pour lancer ce projet avec la Région, a encore dit le ministre.

(JDD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés