Disparition d'un militaire de Diepenbeek: mandat d'arrêt prolongé pour le couple suspect

La chambre du conseil de Hasselt a confirmé vendredi le mandat d'arrêt décerné la semaine dernière à l'encontre d'un homme et d'une femme soupçonnés d'être impliqués dans la disparition d'un militaire de Diepenbeek. Ce dernier, âgé de 47 ans, avait disparu le 8 juillet. Son corps a été découvert deux semaines plus tard à Maastricht (Pays-Bas).

Après la disparition du militaire, sa carte bancaire a été utilisée à plusieurs reprises pour retirer de l'argent. A l'un des distributeurs de billets, la personne qui a manipulé la carte a été filmée. Les enquêteurs ont alors constaté qu'il ne s'agissait pas du disparu.

Il ressort de l'enquête que l'homme et la femme, deux trentenaires de Hasselt, sont impliqués dans la disparition du quadragénaire, qui était célibataire et vivait chez son père. Le mandat du couple a été prolongé d'un mois. (ROJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés