Publicité
Publicité

Donner des cours en prison, un risque pour la sécurité?

Le Conseil d'Etat a annulé l'interdiction d'exercer son métier en prison, qui avait été infligée à un enseignant Luk Vervaet. Ce dernier donnait bénévolement aux prisonniers des cours de néerlandais dans la prison de Saint-Gilles, mais la Sûreté de l'Etat considérait qu'il représentait un "risque pour la sécurité", écrit jeudi le quotidien De Morgen.