Double tentative d'évasion à Mons: la mère mise hors de cause

La mère d'un des deux détenus qui ont tenté de s'évader, dimanche, de la prison de Mons, et son ami, ont été mis hors de cause, a déclaré lundi Henry Hense, premier substitut du procureur du roi de Mons.

La mère du détenu montois et l'ami attendaient les fuyards dans leur véhicule, à l'extérieur de la prison, mais ils n'étaient pas complices de l'évasion. Ils patientaient devant l'établissement pénitentiaire, portes verrouillées et moteur arrêté. Le fils avait avisé sa mère qu'il bénéficiait d'une permission de sortie de trois heures aux environs de 16h30. Les témoignages corroborent leurs déclarations.

Le premier détenu, un Montois du Borinage, âgé de 28 ans, subissait une peine de plusieurs années à la suite de multiples condamnations, essentiellement pour des vols avec effraction, possession de stupéfiants, et coups et blessures ayant entraîné une incapacité. En état de récidive légale, il ne pouvait bénéficier d'une libération anticipée.

Le second détenu avait été transféré de la prison de Lantin vers celle de Mons au mois de juin dernier. Agé de 40 ans, il purgeait une peine d'une dizaine d'années pour infractions multiples à la loi, viol, vol, prostitution, détention d'armes, faux et usages de faux, menaces, détention de stupéfiants, etc.

Une dizaine de personnes ont été auditionnées. Une vingtaine devraient être entendues dans les heures et les jours suivants. (CLA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés