Duferco La Louvière: La date de la reprise de la production n'est pas encore déterminée

Les travaux de décontamination et nettoyage des installations contaminées, jeudi dernier, par des matières radioactives à l'entreprise Duferco de la Louvière, ont commencé. La date de reprise de la production n'est toutefois pas encore connue.

La phase de nettoyage du four électrique, du silo à poussière et des autres installations de Duferco La Louvière, touchées, jeudi, par le Césium 137, devrait commencer sous peu.

La direction de l'entreprise louviéroise a confirmé lundi que le bilan de santé des 16 ouvriers et du chauffeur du camion transportant les matières contaminées n'avait rien révélé d'alarmant. "Les travailleurs ont été examinés et aucun d'entre eux n'a été irradié", a indiqué la porte-parole de Duferco.

Les travaux de nettoyage et de décontamination devraient commencer sous peu. "Une société spécialisée a analysé le meilleur mode d'opération pour les travaux de nettoyage. Le périmètre a été déterminé. Le travail devrait commencer tout prochainement. Il nous est cependant impossible, pour l'heure, de donner un délai pour la reprise de la production. Cela dépendra, entre autres, du degré d'incrustation des poussières radioactives dans les installations", a-t-elle ajouté.

Des mesures de renforcement du contrôle au niveau du portique de sécurité sont à l'étude. "Le portique a fonctionné correctement mais nous souhaitons mettre en place toutes les possibilités d'amélioration du dispositif pour l'avenir", a encore précisé la porte-parole de l'entreprise.

Les causes de la contamination sont encore inconnues et toujours à l'étude.

(PVO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés