Publicité

Dutroux pas très loquace dans sa maison à Marcinelle

Marc Dutroux, qui a été amené jeudi dans sa maison de Marcinelle pour participer à la vue des lieux, dans la cadre de l'expropriation du bâtiment, n'a formulé que peu d'observations, selon certaines sources.

La procédure d'expropriation exigeait que le détenu ait la possibilité d'être sur place au moment de la vue des lieux, a expliqué Marc Lonfils, avocat de la Ville de Charleroi. Sans cela, la procédure dans son ensemble aurait pu être jugée nulle.

Marc Dutroux pouvait quant à lui refuser et se faire représenter sur place, mais il a préféré se déplacer jusqu'à Marcinelle.

Durant cette vue des lieux, Marc Dutroux a eu la possibilité de faire des observations quant à la régularité de la procédure et aux sommes offertes. Selon certaines sources, il a formulé peu d'observations.

Selon un journal, le comité d'acquisition a estimé à 22.692 euros la maison. Vu la hauteur de ses dettes, Marc Dutroux ne devrait toutefois rien toucher au terme de l'opération.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés