Élections RDC: la date du 28 novembre sûre à 99,9%

Le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) congolaise, Jacques Djoli, s'est dit lundi convaincu "à 99,9%" du respect de la date du 28 novembre prochain pour la tenue des élections présidentielle et législatives prévues en République démocratique du Congo (RDC) en dépit des énormes difficultés logistiques.

"Tout le matériel (des centaines de tonnes de kits électoraux, d'urnes et de bulletins de vote) sera déployé le 25 novembre", a-t-il dit lors d'une rencontre avec la presse à Bruxelles, assurant qu'une bonne partie de ce matériel était déjà en cours de déploiement sur l'ensemble du territoire de l'immense RDC.

Les résultats seront compilés le 5 décembre et publiés le 6 -jour de la fin du mandat du président sortant Joseph Kabila, candidat à sa propre succession-, a ajouté M. Djoli, un ex-sénateur de l'opposition qui est désormais le "numéro deux" de la Céni, admettant qu'il s'agissait d'un "pari énorme".

Il a toutefois évoqué la possibilité d'un report des scrutins de quelques jours. "Si nous ne sommes pas prêts, nous allons demander quelques jours (de délai) et organiser les élections le 2 ou le 5 décembre", a dit M. Djoli. (JAV)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés