Publicité
Publicité

Elève sportif: fini de ramer

Dans une circulaire envoyée aux écoles secondaires, la ministre de l'Education Marie-Dominique Simonet (cdH) annonce qu'il est désormais possible d'alléger l'horaire de cours des élèves reconnus comme "sportifs de haut niveau, espoirs ou partenaires d'entraînement reconnus comme tels par le ministre des Sports", peut-on lire mercredi dans Le Soir.