Emeutes à Liège: six fauteurs de troubles déférés au parquet

A la suite des incidents provoqués samedi soir par une bande de jeunes dans le centre ville de Liège, six fauteurs de troubles, quatre mineurs et deux majeurs, ont été déférés dimanche au parquet de Liège. Le plus jeune d'entre eux a 16 ans et le plus âgé une vingtaine d'années.

Deux des mineurs ont été mis à la disposition du juge de la jeunesse, qui décidera d'une sanction à leur égard. Parmi les majeurs, un des individus s'est rebellé et un autre a été interpellé en possession d'un sac contenant deux bouteilles d'essence. Les policiers ont découvert d'autres bouteilles d'essence dans le centre-ville de Liège, notamment derrière l'Hôtel de Ville de Liège. Plusieurs des individus appréhendés portaient également des traces d'essence sur leurs vêtements. Les dossiers des deux majeurs ont été mis à l'instruction.

L'enquête se poursuit et d'autres arrestations, après identification par les forces de police, auront vraisemblablement lieu dans le courant de la semaine.

Contrairement à ce qui a précédemment été annoncé, aucun cocktail Molotov n'a été été jeté samedi soir. Ce sont des torches pyrotechniques, utilisées pour la signalisation des voies de chemin de fer, qui ont été lancées à plusieurs endroits de la ville, dont un sur un bus des TEC Liège et un autre sur la façade d'un immeuble. Les services de police ont procédé à l'arrestation de 32 personnes samedi soir, selon un communiqué de la police de Liège. (COR 509)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés