Enquête PISA: Agoria Wallonie demande un plan d'urgence pour les maths

Agoria Wallonie, fédération des entreprises de l'industrie technologique, a réclamé mercredi un plan d'urgence pour l'enseignement des mathématiques, a-t-elle annoncé mercredi après la publication des résultats de l'enquête PISA.

"Si l'on peut porter un regard positif sur les derniers résultats PISA pour les compétences en lecture de nos jeunes, Agoria Wallonie s'inquiète des niveaux observés en mathématiques", a déclaré Thierry Castagne, directeur général d'Agoria Wallonie. Les résultats en Communauté française sont en baisse pour les mathématiques et pour les sciences, en dessous de la moyenne de l'OCDE, a relevé la fédération.

Agoria a rappelé qu'elle lutte depuis plusieurs années contre les pénuries d'ingénieurs et d'informaticiens. Avec quelque succès, selon elle, puisque les inscriptions en 1ère bac dans les études d'ingénieurs civils et industriels ont progressé de 23% ces 4 dernières années.

L'innovation et le progrès technologique sont la clé du développement de nos régions, estime Agoria qui demande que les sciences et les mathématiques soient considérées comme des disciplines prioritaires.

La fédération rencontrera les autorités responsables des études d'ingénieurs civils et industriels ainsi que les principaux acteurs de l'enseignement secondaire afin d'établir un plan d'urgence, a-t-elle conclu. (NBA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés