Epuration: Evelyne Huytebroeck a pensé à démissionner

La ministre bruxelloise en charge de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck, a pensé à démissionner suite aux critiques dont elle a été la cible concernant la gestion de la station d'épuration de Bruxelles. "Ce style de réflexion passe toujours par la tête. Quand vous savez que vous n'avez pas menti, que vous avez tout fait, il y a des moments où c'est très dur", a-t-elle expliqué vendredi dans les media.

La ministre estime qu'elle n'a rien à se reprocher. Mais si c'était à refaire, elle estime que la communication pourrait être améliorée. "Je serais plus rapide et directe", a expliqué la ministre, soulignant que pour le reste, elle n'a rien à se reprocher.

La ministre a une nouvelle fois nié avoir dissimulé des documents. "Je suis la première à vouloir faire la transparence sur cette affaire. Les procès verbaux d'Aquiris et de SBGE seront disponibles", a-t-elle remarqué.

Vivement crtiquée par l'opposition MR, Evelyne Huytebroeck a rappelé que Didier Gosuin était au courant de tout. "Il ne faut pas oublier que c'est lui qui a choisi le marché en 2000. Etait-ce vraiment le meilleur marché à attribuer?", a conclu la ministre. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés