Equipe universitaire belge identifie la cause de la démence frontale

Une équipe de chercheurs de l'université d'Anvers a identifié la cause de la démence frontale, la deuxième forme de démence la plus fréquente, peut-on lire dans l'édition de lundi du quotidien De Morgen.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés