Essence: Laloux et Gavroy sans suite

Le parquet de Namur ne donnera pas suite aux deux informations judiciaires ouvertes à charge des deux mandataires namurois Frédéric Laloux (PS) et Arnaud Gavroy (Ecolo) dans le dossier de la gestion des véhicules communaux et des cartes d'essence y afférent, peut-on lire mercredi dans la presse francophone.

L'affaire des "cartes d'essence" avait été déclenchée en mars 2008 par le conseiller Laloux: sur base de relevés tombés en sa possession, il accusait Arnaud Gavroy d'une gestion malhonnête des cartes d'essence. Une information judiciaire avait été ouverte.

Frédéric Laloux avait également été inquiété en raison de l'usage "curieux" de sa carte d'essence lorsqu'il était échevin des Sports. Une information judiciaire avait aussi été ouverte, mais les deux procédures sont aujourd'hui arrêtées. Il n'y aura donc pas de suite pénale dans aucun des deux dossiers. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés