Eupen: Trois mille personnes pour le cortège de la Saint-Martin

Environ trois mille personnes ont bravé le vent et la pluie pour participer jeudi, lanterne ou flambeau à la main, au traditionnel cortège de la Saint-Martin qui se déroulait à Eupen.

En Communauté germanophone et dans les cantons de l'Est, la Saint-Martin est synonyme de partage. Les enfants sont fiers de pouvoir présenter les lanternes qu'ils ont confectionnées à l'école pour rendre hommage à Saint-Martin qui, en 338 a partagé son manteau avec un mendiant transi de froid.

"Chaque année, nous venons avec les enfants. La météo n'a que peu d'importance pour nous car comme j'aime à leur rappeler, il fait rarement beau à la Saint-Martin sinon, Martin ne partagerait pas son manteau avec un pauvre", explique une maman de trois enfants.

Au vu des conditions météorologiques, le déroulement de la soirée a été quelque peu chamboulé par l'annulation du feu de joie qui clôture habituellement le cortège.

(COR 575)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés