Europe: un sommet pour mieux faire reconnaître la culture dans la stratégie 2020

Au nom de la présidence belge de l'Union européenne, la ministre de la Culture de la Communauté française, Fadila Laanan, a appelé jeudi les Etats-membres et la Commission européenne à renforcer la place de la culture et de la créativité dans la mise en oeuvre de la "stratégie 2020" de l'Europe, plus particulièrement dans les initiatives-phares.

La stratégie Europe 2020 présentée par la Commission offre globalement un aperçu de ce que sera l'économie sociale de marché européenne au XXIe siècle. Elle montre comment l'UE pourra sortir renforcée de la crise et se transformer en une économie durable avec des niveaux d'emploi, de productivité et de cohésion sociale élevés.

Jusqu'à présent, le Conseil européen ne lui a pas réservé la place qu'elle y mérite, a fait observer la ministre, dans le cadre de la réunion informelle des ministres européens de la Culture et de l'association européenne de libre échange organisée jeudi au Palais d'Egmont, à Bruxelles.

Concluant la réunion, Fadila Laanan a précisé que la présidence appelait les Etats-membres et la Commission à renforcer cette place dans la mise en oeuvre de la stratégie 2020.

La présidence appelle aussi les ministres de l'industrie et de la recherche à réserver aux industries culturelles et créatives la place qui leur revient dans leurs conclusions sur la politique européenne d'innovation qu'ils adopteront en novembre.

Il est également demandé au Conseil européen de valoriser le potentiel des industries culturelles et créatives dans la future politique européenne en matière d'innovation dont l'adoption est prévue en décembre. (JDD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés