Evasion Bruges: les cinq complices restent en prison

Les cinq personnes qui ont participé à l'évasion de la prison de Bruges il y a plus de trois semaines restent en prison. C'est ce qu'a décidé vendredi après-midi la chambre du conseil de Bruges.

Il s'agit d'un des évadés, Abdelhaq Melloul Khayari, et de son frère Redouane Melloul Khayari. Bekime Sinanovski, le propriétaire de l'appartement où les deux frères ont été interpellés à Molenbeek-Saint-Jean, reste lui aussi en prison.

Lesley Deckers, la petite amie d'un des deux autres évadés, Mohamed Johri, qui a loué sous un faux nom l'hélicoptère ayant servi à l'évasion du 23 juillet, et Latifa Raïss, la femme qui avait accueilli Lesley Deckers chez elle à Beringen, voient également leur mandat d'arrêt prolongé. L'avocat de Latifa Raïss a annoncé après l'audience son intention de faire appel.

Kelly Slegers comparaîtra mardi devant la chambre du conseil. C'est elle qui a mis en contact Lesley Deckers et Latifa Raïss. (HIE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés