Publicité

Explosion à Schaerbeek: les assurances interviendront avant l'établissement de la responsabilité

Les assurances vont intervenir à plusieurs niveaux et déjà avant l'établissement de la responsabilité, à la suite de l'explosion samedi soir à Schaerbeek qui a coûté la vie à 3 personnes et qui en a blessé 17 autres, a précisé lundi Wauthier Robyns, porte-parole d'Assuralia, l'Union professionnelle des entreprises d'assurances.

"La première démarche à faire pour les sinistrés est de prévenir leur assureur", a expliqué Wauthier Robyns. "Il est également important de prendre rapidement des mesures pour éviter l'aggravation des dégâts, notamment pour les nombreuses toitures endommagées et ce, surtout en période de pluies, comme c'est le cas actuellement", poursuit le porte-parole. Les sinistrés sont également invités à envoyer à leur assureur tout élément pouvant compléter le dossier (photos, devis...).

De leur côté, les assurances vont entamer leur travail rapidement et si des éléments doivent être constatés par des experts, ils le seront dés que le périmètre de sécurité sera levé, a précisé Wauthier Robyns.

L'assurance incendie interviendra pour les bâtiments et les contenus, l'omnium pour les voitures sinistrées, l'assurance hospitalisation pour les blessés, l'assurance-vie pour les décès etc.

"Ces assurances interviendront avant même que la responsabilité de l'explosion soit établie. Le fait d'avoir subi un dommage suffit à faire jouer l'assurance", selon Wauthier Robyns. Ce dernier précise que si un suicide est à l'origine de l'explosion, l'assurance de la personne interviendra.

Les remboursements aux sinistrés se feront par avances, parfois immédiatement et si les dégâts sont plus lourds, dans le mois qui suit la clôture de l'expertise. (HIE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés