F1: rififi entre Happart et Davignon

A deux mois du GP de F1 à Francorchamps, rien ne va plus entre Jean-Marie Happart, président de l'Intercommunale du circuit de Spa-Francorchamps (ISF), et Etienne Davignon, président de Spa Grand Prix. Selon un quotidien, ce dernier reproche notamment à Jean-Marie Happart d'avoir fait exécuter des travaux sans prévenir personne.

Jean-Marie Happart reconnaît avoir fait rénover la loge "Champagne" pour un montant de 25.000 à 30.000 euros, mais il se défend en avançant que tous les travaux nécessités par l'homologation du circuit ont été effectués. Il fait également remarquer que le coût des travaux de 25.000 euros est relativement insignifiant par rapport au budget total de 3,2 millions environ octroyé par la Région wallonne à l'ISF.

Etienne Davignon jette le gant et l'a fait savoir au gouvernement wallon. "Je voudrais vous faire part de ce que la mission que vous m'avez confiée d'animer et de présider un comité de coordination entre l'intercommunale et la Société du circuit de Francorchamps n'a pas été efficace (...) Dans ces conditions, je ne compte pas convoquer de nouvelles réunions", leur a-t-il écrit. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés