Publicité
Publicité

Familles des Casques bleus choquées: M. De Crem était attendu à la Chambre

Le ministre de la Défense, Pieter De Crem, a justifié son départ rapide de la cérémonie d'hommage aux 230 militaires belges décédés au service de la paix depuis la fin de la seconde Guerre mondiale organisée mercredi matin à la colonne du Congrès par la nécessité de participer aux travaux parlementaires.