Farid Bamouhammad quittera cette semaine la prison de Tournai

Farid Bamouhammad quittera cette semaine la prison de Tournai, trois mois après son arrivée, le 31 octobre 2011, indique l'administration centrale pénitentiaire.

Alors qu'une délégation syndicale était reçue mercredi matin par le sous-directeur de la prison de Tournai pour dénoncer le manque d'information à propos du transfert de Farid Bamouhammad vers une autre prison, l'administration centrale pénitentiaire indique que le directeur général et le directeur régional ont décidé le transfert de ce prisonnier pour cette semaine.

L'administration n'a cependant pas voulu dévoiler ni la date précise, ni le lieu de transfert de M. Bamouhammad. A l'administration, on précise que le mardi 31 janvier n'était pas une date butoir, mais aussi que Farid Bamouhammad était plus fréquemment transféré que d'autres prisonniers.

Farid Bamouhammad, qui aura fini de purger sa peine en 2026, satisfait déjà aux critères pour demander une libération conditionnelle. Selon les syndicats tournaisiens, Farid Bamouhammad ne se plaît pas à la prison de Tournai.

Ces derniers temps, le prisonnier était de plus en plus nerveux et devenait agressif. Aucun détenu ne devait se trouver dans son aile lorsqu'il sortait de cellule pour aller se doucher ou téléphoner. "La présence de ce prisonnier turbulent et parfois violent a créé un climat d'insécurité au sein des gardiens tournaisiens", précise-t-on du côté syndical. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés