Farouk Bouhadi condamné à vingt ans de réclusion

La cour d'assisses du Hainaut a suivi les réquisitions du ministère public en condamnant Farouk Bouhadi à vingt ans de réclusion pour le meurtre de Kevin M'Panzu, poignardé à mort au festival de musique rock de La Louvière le 22 juillet 2010.

L'arrêt met en évidence la gravité et la brutalité extrêmes des faits puisque la victime a été lardée d'une dizaine de coups de couteau, ainsi que l'absence d'amendement du meurtrier. La consommation excessive d'alcool et le port d'arme prohibé ont été pointés.

La cour qui n'a retenu aucune circonstance atténuante, estime que la sécurité publique est gravement compromise.

C'est au terme de deux journées de festivités dans le cadre du Power Festival à La Louvière que la victime, bénévole sur les lieux de l'événement, avait été poignardée par Farouk Bouhadi.

Kevin M'Panzu qui profitait du dernier concert avec sa compagne s'était interposé entre cette dernière et l'accusé lorsque celui-ci s'était mis à l'importuner. Une bagarre s'en était suivie. Kevin M'Panzu avait fui la violence mais l'accusé l'avait rapidement rattrapé, pour le plaquer au sol et le larder de coups de couteau. Farouk Bouhadi avait été arrêté quelques minutes plus tard, alors qu'il tentait de prendre la fuite.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés