Publicité
Publicité

Fernand Koekelberg estime ses droits bafoués

Le commissaire général de la police fédérale, Fernand Koekelberg, estime que ses droits ont été bafoués, selon le rapport de défense qu'il a introduit la semaine dernière, détaillé mardi dans la presse flamande.