Fin de l'action des accompagnateurs de train à Bruxelles-Midi

L'action spontanée menée depuis mercredi matin par les accompagnateurs de trains à Bruxelles-Midi est terminée, le personnel ayant accepté dans la soirée le compromis proposé par la direction. Les travailleurs en grève ne reprendront cependant leur poste que jeudi matin.

Une partie du personnel avait débrayé mercredi matin pour protester contre le déménagement prévu de la permanence des accompagnateurs de trains, une équipe de quatre personnes chargées de réorganiser les horaires des accompagnateurs en cas d'imprévu sur le réseau.

Au terme de plusieurs réunions, direction et syndicats sont parvenus à un compromis qui a finalement été approuvé par les grévistes.

L'accord prévoit notamment qu'un travailleur reste au poste qu'il occupe actuellement, les 3 autres étant transférés à proximité du dispatching central, à 200 mètres de leur lieu de travail actuel.

Selon Infrabel, à la suite de ce mouvement, une dizaine de trains ont été supprimés dans la soirée et des retards sont enregistrés dans tout le pays. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés