Fin de l'aide fiscale à l'isolation: Ecolo s'en prend au PS

La Commission des Finances de la Chambre a décidé mercredi de solliciter un avis auprès de la Cour des comptes à propos de l'impact budgétaire qu'entraînerait une prolongation de la déductibilité fiscale des travaux d'isolation des murs et des sols. Des propositions permettant cette prolongation ont été rejetées. Ecolo dénonce "l'attitude incompréhensible du PS".

Soutenues par le MR, l'Open Vld, le sp.a, le cdH, Ecolo et Groen!, les propositions ont été repoussées par le PS, la N-VA, le CD&V et le VB, qui ont défendu l'approche transversale à examiner avec les Régions et rappelé le contexte budgétaire en période d'affaires courantes.

Le député Georges Gilkinet a mis en évidence les vertus des textes déposés, sur les plans social, économique et environnemental. Il a critiqué l'attitude du PS à l'aune des trois qualités énoncées, l'estimant d'autant plus regrettable que le ministre fédéral de l'Energie et de l'Environnement Paul Magnette "plaide à Cancun pour des engagements ambitieux".

La même majorité a également rejeté mercredi en Commission la proposition de prolongation de la diminution à 6% de la TVA sur les travaux de rénovation des habitations chère au MR. Ceux-ci devraient donc repasser à 21% à partir du 1er janvier, date à laquelle les travaux d'isolation ne seront en principe plus déductibles. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés