Publicité

Fin de l'enquête sur la FGTB

Neuf personnes ont finalement été inculpées dans le cadre de l'enquête sur une affaire de corruption touchant indirectement l'aile bruxelloise de la FGTB, et précisément l'ex-secrétaire générale de celle-ci, Anne-Marie Appelmans, selon la presse francophone qui précise que l'enquête menée par le juge d'instruction Michel Claise est bouclée et qu'elle va être renvoyée au parquet où sera décidé combien de personnes seront jugées.

Anne-Marie Appelmans, licenciée par sa hiérarchie en octobre 2002 pour détournement de fonds syndicaux et Rudy Nerinckx qui avaient mis sur pied Move and Fix, une société d'économie sociale spécialisée en rénovation, sont inculpés de faux et usage de faux, fraude fiscale, association de malfaiteurs, escroquerie, faux dans les comptes annuels et corruption active. Via la société Move and Fix, ils sont suspectés d'avoir détourné des subsides et corrompu des fonctionnaires de la Communauté française pour obtenir des chantiers de bâtiments scolaires. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés