Publicité

Fin de la grève aux prisons de Berkendael et Forest

Les gardiens des prisons de Berkendael, réservée aux femmes et située sur la commune de Forest, et de Forest ont repris le travail respectivement mercredi après-midi à partir de 14h00 et mardi soir dès 22h00, a-t-on appris auprès de Michel Jacobs, secrétaire fédéral CGSP Justice.

Le personnel de la prison de Berkendael avait débrayé mardi matin à la suite d'une évasion vendredi soir, de l'hôpital Saint-Pierre, d'une détenue de la prison. Celle-ci avait molesté avec deux complices la gardienne chargée de sa surveillance, pour faciliter sa fuite.

Les gardiens de la prison de Forest s'étaient également croisés symboliquement les bras à partir de mardi matin, durant une journée, en guise de solidarité envers leurs collègues de la prison de Berkendael.

Des détenus de la prison de Forest avaient protesté mardi contre le retard dans la distribution de leur repas induit par la grève des gardiens. Ils avaient frappé dans la porte de leur cellule et certains avaient jeté des papiers enflammés par la fenêtre sur le toit d'un autre bâtiment. Le début d'incendie avait été rapidement éteint au moyen de lances à incendie.

Le personnel des prisons a obtenu mercredi matin de la direction, au cours d'une réunion extraordinaire, que le gardien chargé de la surveillance d'un détenu hospitalisé sera à l'avenir accompagné par un collègue. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés