Publicité

Fin de la grève de la faim des occupants de l'ULB

Les 280 occupants de l'ULB, qui avaient entamé une grève de la faim le 27 février, ont décidé lundi en fin d'après-midi de suspendre leur action.

Les ex-grévistes de la faim ont obtenu de l'Office des étrangers un titre de séjour de trois mois, renouvelable, pour des raisons de santé et une carte orange qui leur permettra de décrocher un permis de travail B.

Les grévistes de la faim de l'ULB étaient très affaiblis après 60 jours de jeûne et les médecins étaient particulièrement préoccupés ces derniers jours par l'état de santé de certains occupants.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés