Publicité
Publicité

Flop total pour l'alcolock

La loi qui autorise un juge à faire installer un alcolock dans les voitures de personnes condamnées pour conduire en état d'ivresse semble faire un flop. Quatre ans après le vote de la loi, à peine huit condamnations ont été prononcées et aucun de ces éthylotests antidémarrage n'a encore été effectivement installé, révèle jeudi La Dernière Heure sur base d'une question parlementaire.