Publicité
Publicité

Formateur: les Régions ouvertes au dialogue mais il n'y a (quasi) pas de marge

Les ministres-présidents des entités fédérées sont arrivés mercredi vers 19h30 à la présidence de la Chambre afin d'examiner avec les négociateurs et le formateur Elio Di Rupo les trajectoires budgétaires des prochaines années. Cette réunion a été programmée après la demande des libéraux d'augmenter l'effort des Régions et Communautés dans l'assainissement des finances publiques. Les ministres-présidents se disent "ouverts au dialogue" mais les marges semblent quasi-inexistantes.