Fort chabrol à Florennes: pas de détention pour l'auteur

L'auteur du fort chabrol qui a eu lieu mercredi de 18 à 21h40 n'a pas été placé en détention après son entrevue avec le juge d'instruction dinantais Pierre Hanin. En échange de sa liberté, l'auteur s'est engagé à suivre une prise en charge thérapeutique.

Mercredi vers 18h00 et à la suite d'une séparation, un homme de 37 ans s'est retranché dans sa maison de la rue du Forêt à Morialmé en menaçant de faire exploser le bâtiment au moyen d'une bonbonne de gaz. Il a finalement été délogé par l'escadron spécial d'intervention sur le coup de 21h40. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés