Fort Chabrol à Nivelles: l'auteur déféré au parquet

Appréhendé par la police vendredi en fin de soirée, le forcené qui s'était retranché dans une habitation familiale à Nivelles sera présenté ce samedi au juge d'instruction nivellois qui devra décider de la suite à réserver à cette affaire.

L'auteur du fort Chabrol qui s'est déroulé vendredi soir dans une maison de la chaussée de Charleroi s'est finalement rendu aux forces de l'ordre. "Nous avons pu compter sur l'assistance précieuse de membres de sa famille et de quelques-uns de ses amis pour le convaincre de se rendre", explique le procureur du Roi Jean-Claude Elslander.

Un différend familial entre l'individu et sa concubine serait à l'origine du fort Chabrol qui a débuté vendredi vers 18h pour s'achever six heures plus tard. Le quartier avait dû être bouclé et les unités spéciales de la police fédérale avaient dû être mobilisées. Armé, le forcené menaçait de tirer, ce qui a contraint les autorités à fermer la chaussée de Charleroi à la circulation et à établir un périmètre de sécurité.

Des auditions sont actuellement en cours. "Lorsque les auditions de l'auteur seront terminées, celui-ci sera présenté au juge d'instruction qui décidera de la suite à réserver à ce dossier. Divers chefs d'inculpation pourraient être retenus, en fonction de ses déclarations", précise le procureur du Roi. Détention illégale d'arme et menaces pourraient figurer parmi les infractions reprochées à l'individu. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés