Fort Chabrol à Nivelles: le forcené a été intercepté

Le fort Chabrol qui se déroulait vendredi soir, dans une maison de la chaussée de Charleroi à Nivelles, à la suite d'un différend familial, a pris fin peu après 22h, a-t-on appris à bonne source.

Le forcené, qui était armé et menaçait de tirer, est finalement sorti de l'habitation peu après 22h et a été intercepté par les unités spéciales de la police fédérale.

C'est un différend familial entre un homme et sa concubine qui aurait été à l'origine du fort Chabrol, qui a débuté vendredi aux alentours de 18h00.

Les forces de l'ordre sont alors rapidement arrivées sur place pour tenter de convaincre l'individu de ne pas mettre ses menaces à exécution.

La police a fermé la chaussée de Charleroi à la circulation et a installé un périmètre de sécurité de plusieurs dizaines de mètres autour du bâtiment dans lequel l'homme se trouvait. (BAJ)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés