Publicité

Fournaux ne s'oppose pas à la levée de son immunité

Richard Fournaux, le bourgmestre de Dinant, ne s'opposera pas à la levée par le Sénat de son immunité parlementaire, demandée par le procureur général de Liège, a-t-il indiqué lundi.

Lundi matin, Richard Fournaux a fait savoir que le parquet général de Liège avait demandé au Sénat de lever son immunité parlementaire. Une étape indispensable pour la suite d'un dossier qui dure depuis près de 9 ans. Une fois l'immunité levée, la chambre du conseil pourra décider du non-lieu ou du renvoi devant le tribunal correctionnel.

"Je me réjouis, même s'il a fallu attendre bientôt 10 ans, que ce dossier s'engage enfin vers une clarification définitive", réagit Richard Fournaux. "En conséquence, je ne m'opposerai pas à cette levée d'immunité parlementaire."

Richard Fournaux est inculpé de corruption passive dans le cadre du dossier casino, à la suite d'une plainte des anciens concessionnaires de l'établissement de jeux dinantais, la famille Mantia.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés