Franco Dragone investit dans le magazine Marianne

Franco Dragone, le met­teur en scène lou­vié­rois, a investi dans le magazine Marianne Belgique, indique vendredi Pascal Vrebos, directeur du magazine Marianne, à l'Agence Belga, confirmant ainsi une information du journal l'Echo.

"Après les frères Be­noît (père du pro­jet) et Ber­nard Re­miche, le li­braire Marc Fi­lip­son (Fi­li­granes) et la fa­mille Leem­poel (Ciné Télé Revue), un autre in­ves­tis­seur de poids est dé­sor­mais connu. Il s'agit de Franco Dra­gone", écrit l'Echo, ajoutant que le metteur en scène aurait investi 300.000 euros dans le magazine Marianne Belgique.

Toutefois, Yves De­la­col­lette, le se­cré­taire gé­né­ral du groupe Dra­gone - qui sera également le re­pré­sen­tant louviérois au conseil d'ad­mi­nistra­tion de la so­ciété édi­trice du ma­ga­zine Marianne - "ne confirme ni n'in­firme le mon­tant".

Selon Pascal Vrebos, "cet accord entre Franco Dragone et le magazine Marianne Belgique remonte déjà à plus de huit mois".

"D'aucuns pen­se­ront que cet in­ves­tis­se­ment si­gni­fie une sorte de ven­geance du met­teur en scène lou­vié­rois en­vers Le Vif L'Ex­press, qui l'avait récemment malmené", avance l'Echo. Selon l'heb­do­ma­daire, Franco Dragone se­rait soupçonné de fraude fis­cale et de blan­chi­ment d'ar­gent.

"Mais le plus pi­quant, c'est qu'un des jour­na­listes du futur Ma­rianne Bel­gique n'est autre que l'au­teur de l'en­quête du Vif L'Ex­press sur Dra­gone, David Le­loup, alors jour­na­liste in­dé­pen­dant", poursuit l'Echo.

Le premier numéro du nouvel hebdo francophone sera lancé le 11 mars prochain, lors de la Foire du Livre de Bruxelles.

(PVO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés