Publicité

Francorchamps: une nouvelle société et une fonction pour Happart

Les Commissions du Budget et de l'Economie du parlement wallon ont approuvé lundi le projet de décret qui crée la société anonyme de droit public "Le circuit de Spa-Francorchamps". Une structure unique assurera de la sorte la gestion et l'exploitation du circuit au lieu des deux structures actuelles.

La nouvelle société assurera les missions respectives des deux sociétés et reprendra leur patrimoine. Son conseil d'administration sera composé d'au moins douze membres et, au maximum, de 18 membres. Le gouvernement wallon entend en assurer de près le contrôle. Il désignera la majorité des administrateurs et le président sera l'un d'entre eux, sur proposition de l'exécutif. Il est également prévu que le conseil d'administration puisse confier à l'un de ses membres (Jean-Marie Happart, ndlr) une fonction spéciale.

Le président actuel de l'intercommunale se verra ainsi confier dans ce cadre une "mission spéciale de relations publiques relative à la valorisation économique du circuit".

La nouvelle société ne s'occupera en revanche pas de Formule 1. Celle-ci restera dans le giron de "Spa Grand Prix", présidée par Etienne Davignon. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés