Publicité
Publicité

Fraude massive aux titres-services

L'an dernier, 323 des 2.711 sociétés de titres-services ont dû remettre leur reconnaissance en raison de tricheries. Il s'agit d'un record, selon la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg qui rapportent l'information vendredi. "Les inspecteurs de l'Onem contrôlent d'une manière encore plus ciblée que les années précédentes", explique la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck (sp.a).