Publicité

Gardes en médecine générale: près de 1.000 cas d'agression entre 2004 et 2006

Près de 1.000 cas d'agressions de médecins généralistes - 834 verbales et 44 physiques - ont été enregistrées entre 2004 et 2006 pendant leur service de garde, indique Le Journal du Médecin à paraître mardi.

Il apparaît par ailleurs que 85% des cercles de médecins enregistrent des données épidémiologiques et des plaintes durant les gardes. Selon la revue spécialisée, 58% des appels de patients restent des avis téléphoniques, 22% se terminent par des visites à domicile et 19% se soldent par des consultations.

Entre 2004 et 2006, il y a eu une diminution de 60% des visites. Il apparaît que 6% des patients ont été transférés vers la deuxième ligne (médecins spécialistes) et que 1% a été hospitalisé.

La ministre de la Santé Laurette Onkelinx estime que l'établissement d'un formulaire standardisé de procédure de collecte est indispensable pour la valorisation réelle de ces informations. Elle a demandé au Conseil fédéral des cercles de médecins généralistes de la conseiller pour avoir plus de facilité dans l'exploitation des informations et proposer des mesures nouvelles, écrit le Journal du Médecin. Le député-médecin Daniel Bacquelaine (MR) a demandé à la ministre que les généralistes soient payés pour ce travail d'enregistrement.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés