Publicité

Gaza: la Belgique demande une enquête indépendante

Le gouvernement belge a condamné sévèrement vendredi l'escalade de la violence dans la bande de Gaza et a réclamé la tenue immédiate d'une enquête indépendante. Selon lui, la situation sur le terrain est tout à fait contraire au droit humanitaire international.

"Le gouvernement condamne sévèrement l'escalade continue de la violence. Les plaintes de la Croix-Rouge internationale concernant le manque de soins aux blessés démontrent que la situation sur le terrain est tout à fait contraire au droit humanitaire international et impose immédiatement une enquête indépendante", a déclaré le premier ministre Herman Van Rompuy à l'issue d'une réunion du comité ministériel restreint.

Pour la première fois en 60 ans, l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, une organisation des Nations Unies, a dû interrompre ses activités, a souligné M. Rompuy. Cette organisation a dû constater que sa sécurité n'était plus assurée par les forces armées israéliennes.

Le gouvernement belge a lancé un appel à un cessez-le-feu immédiat. "La poursuite de la spirale de la violence est contraire aux intérêts de toutes les parties concernées et est inconciliable avec les principes de base du droit international". (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés