Ghislenghien: des pompiers au procès pour dénoncer propos de Fluxys

Une délégation de pompiers assistera à l'audience du procès Ghislenghien ce 3 novembre pour dénoncer les propos tenus par les conseils de Fluxys lors de l'audience du 22 octobre.

Les avocats de l'entreprise avaient rejeté la responsabilité des faits sur le chef des pompiers, qui aurait dû faire évacuer les lieux. "Il est indéniable que si l'évacuation avait été ordonnée, les décès, les brûlures et les blessures auraient été évitées", avait plaidé l'avocate.

"Dans ce genre de circonstances extrêmes, le personnel de commandement intervenant ne dispose que de quelques minutes, voire de quelques secondes à peine pour prendre attitude et décider des mesures à prendre", a remarqué Marc Gilbert, président de la Fédération royale des Corps de sapeurs-pompiers de Belgique, soulignant qu'un bâtiment voisin était resté intact. "S'il y avait eu évacuation, peut-être y aurait-il eu plus de morts ou de sinistrés", a-t-il précisé.

Il a rappelé que les pompiers étaient volontaires et a une nouvelle fois réclamé des moyens supplémentaires en personnel, en matériel et en formation. (NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés