Publicité

Gilbert Bodart libéré dans le dossier des faux billets

La chambre des mises en accusation de Liège a ordonné mardi la libération de Gilbert Bodart dans l'affaire du trafic de fausse monnaie, a indiqué Me Misson, l'avocat de l'ancien gardien de but du Standard. Gilbert Bodart reste toutefois sous les verrous car il est en détention préventive pour son implication dans le braquage du Domaine des Grottes de Han. La chambre du conseil de Dinant se prononcera vendredi dans le cadre de ce dossier.

En octobre dernier, la chambre du conseil de Liège avait prononcé une ordonnance de remise en liberté à l'égard de Gilbert Bodart dans l'affaire du trafic de fausse monnaie. Mais le parquet avait fait appel de cette décision.

Mardi, la chambre des mises en accusation de Liège a à son tour ordonné la libération de l'ancien gardien, tout comme celle de deux autres prévenus. Ces deux derniers sont effectivement libres; Gilbert Bodart devra pour sa part attendre la décision de la chambre du conseil de Dinant, vendredi. Elle décidera de sa libération ou non dans le cadre du braquage du Domaine des Grottes de Han, faits qui s'étaient déroulés le 17 août dernier.

En attendant, Gilbert Bodart reste toujours détenu. S'il ne devait pas être libéré vendredi, il lui faudrait alors repasser quinze jours plus tard devant la chambre des mises en accusation. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés