Gordel: le TAK exige la scission de BHV sans concession

Des militants du Taal Aktie Komitee (TAK) ont affiché au cours de la nuit dernière sur le parcours du Gordel des panneaux exigeant la scission immédiate de l'arrondissement électoral Bruxelles-Halle-Vilvorde, sans concession aucune en contrepartie.

Même si un accord communautaire est conclu, il faut maintenir le Gordel, estime le TAK. "Un accord suppose, selon nous, une scission complète de BHV et la suppression des facilités. Or, nous n'en sommes pas encore là. En raison de la pression constante qu'exercent les francophones, leurs revendications permanentes concernant les communes flamandes et les brimades que subissent les Flamands dans les communes à facilités, il reste nécessaire de souligner le caractère flamand de nos communes", indique le TAK. (ROJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés