Publicité

Gouvernement flamand ne fait pas de commentaire sur nomination bourgmestres

Le gouvernement flamand s'est penché vendredi sur le dossier de la nomination des trois bourgmestres francophones de la périphérie bruxelloise (Wezembeek-Oppem, Crainhem et Linkebeek) mais "aucun ministre ne veut faire de commentaire sur ce point", a dit le ministre-président Kris Peeters (CD&V).

Marino Keulen ne participait d'ailleurs pas à la conférence de presse après la réunion. Le ministre-président Kris Peeters a indiqué que son absence était voulue, afin d'éviter que l'on communique sur le sujet.

Une décision négative sur les bourgmestres pourraient mettre à mal le dialogue dont chacun dit pourtant qu'il se déroule actuellement dans une bonne atmosphère. Après Kris Peeters, le ministre fédéral des réformes institutionnelles Didier Reynders l'a dit jeudi à la Chambre. Vendredi, le vice-ministre-président flamand sp.a Frank Vandenbroucke a abondé dans le même sens.

"Un certain nombre de points d'achoppement relatifs au premier paquet ont été abordés et il y a eu de bonnes discussions autour de l'organisation du marché du travail ou de la politique des grandes villes. Cela signifie que les partis qui participent à la discussion ont la volonté d'arriver à quelque chose", a souligné M. Vandenbroucke. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés