Publicité

Grève à la prison de Bruges: les gardiens rejettent la nouvelle proposition

Les gardiens de la prison de Bruges vont poursuivre leur mouvement de grève jusqu'à vendredi soir 22h, ont-ils décidé mercredi matin devant les portes de la prison. Les représentants syndicaux ont présenté mercredi à 06h00 une nouvelle proposition de la direction, négociée la veille. Le personnel estime que cette nouvelle proposition offre trop peu de garanties.

Les gardiens veulent être assurés que leurs jours de repos seront à l'avenir respectés. "Il existe un règlement de travail qui doit être appliqué, explique Rudy Delaere (CGSP). "Actuellement, certains jours de repos sont supprimés. Les gardiens veulent plus de garanties et ont donc décidé de poursuivre la grève", a-t-il poursuivi.

La grève à la prison de Bruges a commencé lundi matin à 06h00. (101)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés