Grève sauvage à la prison de Tournai

Une grève sauvage a débuté samedi à 14h00 à la prison de Tournai. L'information a été confirmée par le parquet de Tournai.

Au moment de la relève, il manquait sept gardiens sur les vingt qui devaient reprendre leur poste. Des membres du personnel de la zone de police de Tournai ont dû pallier le manque d'effectifs.

Le problème évoqué par les gardiens serait le manque de personnel. "C'est un problème récurrent depuis des mois", ont assuré des membres du personnel de la prison.

Des négociations sont actuellement en cours entre les délégués syndicaux et des membres de la direction. Les gardiens sont déterminés à poursuivre leur action au finish. (COR 816)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés