Publicité

Grippe porcine: "le risque pour l'homme est minime en Belgique"

Le risque de voir la grippe porcine se transmettre à l'homme est "extrêmement minime" en Belgique, selon le vétérinaire et responsable du Centre provincial liégeois de productions animales (CPLPA), Marc Ancia.

"Il faudrait des circonstances vraiment exceptionnelles pour assister à une transmission de la grippe porcine à l'homme en Belgique. A l'exclusion des éleveurs, les contacts entre porcs et humains sont très rares", explique le vétérinaire. En effet, contrairement à la grippe aviaire pour laquelle un confinement des volailles était prescrit, les cochons sont élevés en étables closes.

Le nombre de morts recensés au Mexique peut s'expliquer par les contacts plus étroits entre animaux et personnes dans ce pays-là, selon M. Ancia.

Aucune mesure de précaution particulière n'a, pour l'instant, encore été dictée par les autorités sanitaires en Belgique.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés