GSK: retour à la normale dans 2-3 semaines pour les stocks belges

La grève qui a touché le centre logistique de GlaxoSmithKline (GSK) à Evreux, en France, perturbe toujours la distribution des médicaments en Belgique. Le centre fonctionne à nouveau normalement mais les livraisons ne sont pas encore effectives à 100 pc, a indiqué Ann Eeckhout, porte-parole de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS). La situation devrait être totalement résorbée dans 2 ou 3 semaines.

"GSK ne travaille pas encore selon les modes de livraison habituels. Par précaution, les procédures d'urgence sont toujours d'application pour éviter une pénurie de médicaments", explique Ann Eeckhout.

Cette alternative de distribution consiste à faire passer les médicaments par une trentaine de grossistes-répartiteurs qui couvrent tout le territoire belge. Ceux-ci ont pour mission d'approvisionner directement les hôpitaux et disposent, pour cela, d'une autorisation délivrée par un inspecteur en fonction du respect des réglementations européennes en matière de transport de médicaments.

Les problèmes de stocks dans les hôpitaux devraient être résorbés dans deux ou trois semaines.

"Cependant, les hôpitaux ont toujours recours au service de commande qui leur permet de se procurer des médicaments auprès d'autres grossistes", rappelle la porte-parole.

Une grève au centre logistique de GSK d'Evreux, entre le 29 juin et le 20 juillet, a fortement perturbé la distribution de médicaments importants dans certains hôpitaux belges. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés