Gvt wallon-TEC: projet de Henry pour la couverture des engagements sociaux

Le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, a déposé sur la table du gouvernement un projet de décret qui garantit la couverture des engagements sociaux du groupe TEC à l'égard de ses agents.

Le contrat de gestion 2006-2010 des TEC prévoyait le versement d'une subvention de base destinée à couvrir ces engagements. Chaque année, celle-ci était ajustée aux dépenses réelles du groupe. En début de législature, le gouvernement a toutefois décidé de geler les subventions pour permettre à la Région de revenir à l'équilibre budgétaire en 2015, mettant du même coup les TEC en difficultés sur cette question.

Dans le cadre de l'ajustement budgétaire, le gouvernement a décidé de ristourner progressivement aux TEC la plus-value de 27 millions d'euros qu'ils ont dégagée grâce à la vente d'Eurobus Holding pour la couverture de ces engagements sociaux. Le projet de M. Henry leur permettrait d'aller plus loin puisqu'il engage la Région au-delà de la législature pour la totalité des montants complémentaires qui seraient nécessaires. (NBA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés