Haïku de van Rompuy pour le trio de présidences européennes

"Drie golven / rollen samen de haven binnen / het trio is thuis" ("Trois vagues / déferlent ensemble dans le port / le trio est chez lui"). C'est avec ce haïku, lu jeudi, que le Premier ministre Herman Van Rompuy a résumé son sentiment quant au trio formé par l'Espagne, la Belgique et la Hongrie pour diriger l'UE.

En vertu du système de présidences rotatives, l'Espagne (1er semestre 2010), la Belgique (2e semestre) et la Hongrie (1er semestre 2011) dirigeront successivement l'Union pendant un an et demi. Pour assurer plus de cohérence, les trois pays ont décidé de se coordonner au sein d'un trio. Ce mécanisme est d'ailleurs prévu par le traité de Lisbonne.

Avec ses homologues espagnol et hongrois, M. Van Rompuy a dévoilé jeudi le logo commun des trois présidences, réalisé par un étudiant belge de 23 ans, Antoine Durieux.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés