Hausse de la pension minimale des indépendants: "poursuivre les efforts"

L'augmentation de la pension minimale des indépendants, qui entre en vigueur ce 1er août, est considérée par le syndicat neutre pour indépendants (SNI) comme "une bonne chose". L'organisation rappelle cependant la promesse faite par la ministre des PME et des Indépendants Sabine Laruelle (MR) pour une égalité de traitement d'ici 2011 entre les indépendants et les travailleurs.

Les indépendants isolés et les ménages voient, à partir de ce 1er août, leur pension minimale augmenter de respectivement 25 euros et 20 euros.

Concrètement, cette pension minimale est portée à 945 euros pour un isolé et à 1.233 euros pour un ménage. Cette mesure coûtera au total 23 millions d'euros en 2010 et 56 millions en 2011.

"Les travailleurs pensionnés touchent cependant toujours plus, avec 1.254 euros pour un ménage et 1.001 euros pour un isolé. Il est donc juste que les différences soient gommées".

En outre, le SNI estime que les indépendants ne doivent plus être pénalisés si, en raison de circonstances, ils doivent partir plus tôt à la retraite. Pour un statut social complet pour les indépendants, il y a encore beaucoup de travail à faire, juge le SNI, qui considère que "les efforts doivent être poursuivis".

(MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés